Message de la part du Préfet Jacques WITKOWSKI, directeur général de la sécurité civile et de la gestion des crises

Messieurs les directeurs,

Ces dernières semaines, la France a été traversée par deux tempêtes hivernales successives d’une rare intensité impactant de nombreux départements. Je tiens personnellement à remercier de leur implication l’ensemble des femmes et des hommes de vos services, qui je le sais, se sont engagés sans compter.

L’organisation et le nombre de vos interventions démontrent, s’il en était encore besoin, le dynamisme et le dévouement de tous vos personnels, professionnels, volontaires et agents administratifs ou techniques. Au plus fort des intempéries, il est peu de régions qui aient été épargnées. Plus d’un département sur deux a été classé en vigilance « orange », quand les autres étaient classés en vigilance « jaune ». Tout au long de la semaine écoulée, les personnels engagés ont dû faire face à une multitude de risques : vents violents, crues et inondations, vagues submersions, avalanches. Ces phénomènes en cascade et parfois additionnés, ont engendré une suractivité pour vos services avec plus de 10 000 interventions, soit près de 7 interventions par minute. Ce sont près de 6000 sapeurs-pompiers qui ont porté assistance aux Français afin de les protéger et de les secourir. Parmi eux, un grand nombre a été amené à combattre au même moment les feux de forêts exceptionnels qui ont détruit plus de 2 000 hectares en Haute-Corse.

Sans votre engagement sans faille, le bilan aurait été encore bien plus lourd. Cinq personnes ont malheureusement trouvé la mort lors de ces intempéries, et 27 autres ont été blessées, dont 4 gravement.

Notre communauté n’a pas été épargnée payant un trop lourd tribut avec le décès au feu du caporal-chef Robert Sandraz du SDIS de la Savoie lors d’un sauvetage périlleux et les décès au cours de la nuit du samedi 6 au dimanche 7 janvier, du caporal Jonathan Cottrez et du 1ère classe Arnaud Dauchy du SDSIS du Pas de Calais.

La famille de la sécurité civile est une nouvelle fois endeuillée. Toutes nos pensées comme notre soutien vont aux familles des disparus, à l’ensemble de leurs proches et de leurs collègues.

Je pense également aux personnels blessés et je leur adresse en notre nom à tous, nos vœux de prompt rétablissement.

Sapeurs-pompiers de France, vous avez dû faire face à l’adversité de ces crises en n’ayant qu’un seul objectif : préserver des vies. Tous les Français ont constaté l’efficacité de votre action, au travers des remontées d’informations fréquentes de vos CODIS, elles mêmes synthétisées efficacement par les COZ.

2018 débute avec une intensité dramatique alliée à une activité opérationnelle exceptionnelle. Pour notre communauté, la perte au feu de trois des Nôtres dans des circonstances d’intervention particulièrement dramatiques nécessite de faire front ensemble. Parce qu’il n’y a pas d’intervention banale ou sans danger et que la routine constitue le pire des risques, il faut continuer à cultiver en notre sein, le sens de l’engagement public et de l’excellence opérationnelle. Je sais que votre réponse sera à la hauteur des enjeux, vous l’avez déjà prouvé à maintes reprises. Tous nos concitoyens savent également qu’ils peuvent compter sur nous pour protéger leur vie. Vos équipes méritent à cet égard mon profond respect ainsi que ma gratitude.

Je profite de ce message pour vous charger de transmettre à l’ensemble de vos services tous mes remerciements pour leur dévouement, leur courage et leur disponibilité permanente quelles que soient les situations.

Catégories : News

Les commentaires sont clos.